16/01/2011

Culotté...

On trouve le sens premier de ce mot
en parlant du fourneau d'une pipe, 
recouvert d'un dépôt noir.
Et cela, avant d'y voir quelqu'un d'effronté,
n'ayant peur de rien. 

Mais par extension, on pourrait aussi parler de vieilles cocottes en fonte, de tasses de café...
Là où je travaille, on pourrait dire la même chose des chiottes...à force d'être mouchetées!

chiottes_cone_350.jpg

15:18 Publié dans Environnement, Métaphysique, Santé

Les commentaires sont fermés.