02/01/2011

L'huitre de Kobe

Nous avons appris cet hiver que les huîtres de la façade atlantique française étaient malades, fragilisées par un virus qui tue les spécimens de moins de trois ans. Il y a plusieurs raisons à celà, l'une étant de dénoncer des manipulations qui permettraient de les consommer toute l'année (alors que nos femmes ne sont disponibles que plus ou moins 24 jours par mois hors migraine).
Les ostréiculteurs vont se retrouver avec des huîtres japonaises qu'ils devront traîter comme les boeufs de Kobe, à coup de massages, de soins personnalisés, de bière et de céréales bio! 

Les commentaires sont fermés.